SecurMonkey – Lancement d’une boutique en ligne familiale

SecurMonkey

C’est le 1er juillet 2017 que mes fils et moi avons lancé la boutique en ligne SecurMonkey (securmonkey.ca). Il s’agit d’un projet familial qui consiste à vendre des accessoires de survie en ligne et en personne. Déjà cinq mois se sont écoulés depuis l’ouverture et nous pouvons affirmer que le nombre de ventes en ligne et en personne nous satisfait.

J’ai été discret avec ce projet dans mon réseau de contacts professionnels. Comme il est maintenant mature, j’ai cru bon que le moment fût approprié pour vous faire connaître la boutique en ligne SecurMonkey.

Pourquoi le nom SecurMonkey?

Pour connaître la signification du nom SecurMonkey, on doit le couper en deux: « Secur » fait allusion à la protection et la sécurité et « Monkey » fait allusion … aux singes. Sérieusement, nous nous sommes inspiré de l’expression « Malin comme un singe ». En combinant les deux significations, on obtient: « Être malin comme un singe pour bien se protéger et se sécuriser ».

SecurMonkey

Pourquoi les équipements de survie?

En tant que spécialiste en sécurité de l’information, je suis confronté régulièrement à analyser les risques pouvant affecter les systèmes informatiques. En fonction des risques, je dois définir des mesures de sécurité à mettre en place.

En dehors de mon travail, je dois faire une gestion des risques au quotidien. C’est pareil pour vous également.

J’ai constaté toutefois que les gens ne sont pas toujours bien protégés pour faire face à un changement climatique ou à un incident. Combien de personnes disposent d’une trousse de survie à la maison ou dans leur voiture?  Moi-même j’étais mal équipé il y a quelque temps.

Dans les trois premiers de l’année 2017, le Québec a fait face à la pire tempête de neige connue ainsi qu’à des inondations dévastatrices. Est-ce que les gens étaient bien préparés et bien équipés pour faire face à ces avaries climatiques?

D’où proviennent nos produits?

En majeur parti, nos produits proviennent de la Chine et quelques produits des États-Unis.

Avant de vendre de quoi, mes fils et moi avons jugé qu’il était important d’en évaluer la qualité. Pas question de vendre de la camelote. On teste chaque produit avant de le mettre en ligne.

Pour l’approvisionnement, j’ai déniché des distributeurs qui me transmettent des produits en quelques jours contrairement à plusieurs qui utilisent des méthodes d’envois nécessitant plusieurs semaines d’attentes.

SecurMonkey

Les difficultés rencontrées

La première difficulté a été au niveau de la plateforme technologique qui a nécessité une réinstallation complète après un mois d’ouvrage. Il n’y a pas une recette unique qui existe et chaque solution technologique de boutique en ligne est particulière. Faites-vous conseiller par des connaisseurs.

Une autre réalité que nous n’avions pas anticipée est l’absence du français sur les emballages des produits. Souvent, nous devons refaire les emballages et occasionnellement, les instructions.

SecurMonkey

Nous avons découvert les tarifs de Poste Canada pour les envoies de colis… Très onéreux. Par contre, la société des postes canadiennes offre des promotions pour faire baisser les tarifs. Ce fut le cas en octobre avec les envois gratuits du mardi… Enfin.

Finalement, le marketing est vraiment essentiel dans une boutique en ligne. Pour mon fils le plus vieux qui étudie en gestion des affaires, il essaie de composer avec ce qu’il apprend au CÉGEP et les réalités du commerce électronique. Bref, toute l’équipe apprend beaucoup de ce côté.

Ce que ce projet nous apporte

SecurMonkey est un projet qui nous apporte beaucoup.

Pour mon fils le plus vieux, il lui permet de développer ses compétences en stratégies commerciales et en marketing. Il a d’ailleurs utilisé la boutique pour commanditer son kiosque lors d’une foire commerciale organisée par son CÉGEP.

Pour mon deuxième fiston, le projet lui a permis de comprendre la gestion d’un inventaire et l’expédition de colis. De plus, c’est une belle expérience de travail qu’il a pu mettre dans son curriculum vitae.

Pour le papa, c’est un projet qui est complètement différent de mon travail au quotidien. Oui il y a un volet technologique dans une boutique en ligne, mais ce n’est pas juste ça. C’est plein d’activités inhabituelles qui sont à faire: aller dans l’entrepôt du fournisseur d’emballages, acheminer les colis au bureau de poste ou effectuer une vente dans un aréna lors d’une partie de hockey. Ça fait tellement changement! (NDLR: Sam, ça me fait penser à SÉCUS)

Bref, ce projet permet de faire de quoi différent de notre quotidien et de passer du temps ensemble.

Est-ce un projet profitable?

Pour l’instant, le projet n’est pas profitable. Le commerce en ligne n’est pas facile. SecurMonkey est en compétition contre les magasins grande surface et les autres boutiques en ligne qui sont plus importantes.

Est-ce important pour nous d’être profitable? Non, car mes fils et moi sommes encore en apprentissage.

Sachez que c’est très agréable d’effectuer une vente en personne ou en ligne.

Et pour le futur

On poursuit l’évolution de notre boutique en ligne. Dernièrement, nous avons introduit le support en ligne avec Olark permettant de clavarder avec les clients et les paiements sans contact avec Square.

Square

Prochainement, nous allons lancer les kits de survie SecurMonkey qui seront disponibles au début de 2018. Je vais vous revenir à ce sujet.




Autres billets intéressants: