Programme d’investissement pour les organisations canadiennes qui travaillent à rendre l’Internet canadien plus solide et plus sécuritaire

Investissement

Le 15 janvier dernier, j’ai reçu un communiqué de presse mentionnant que l’ACEI (L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet) annonçait l’ouverture de la période de demandes pour son Programme d’investissement communautaire. Ce dernier offre une enveloppe de un million dollars à des organisations canadiennes à l’origine d’actions positives menées pour l’Internet ou au moyen d’Internet. Cette initiative piqua ma curiosité pour en savoir d’avantages.

Voici ce que le communiqué de presse mentionnait concernant ce programme:

La confidentialité, la cybersécurité et l’identité en ligne sont des sources d’inquiétude pour les Canadiens. Bien que l’Internet offre de nombreux avantages sociaux, économiques et culturels, il expose également les Canadiens à des risques. Afin d’aider à résoudre ces questions au bénéfice des Canadiens et de soutenir d’autres initiatives visant à bâtir un meilleur Canada en ligne, l’ACEI annonce l’ouverture de la période de demande pour son Programme d’investissement communautaire. Ce dernier offre une enveloppe de un million dollars à des organisations canadiennes à l’origine d’actions positives menées pour l’Internet ou au moyen d’Internet.

À compter d’aujourd’hui et jusqu’au 28 février 2018, les organismes à but non lucratif, les organismes de bienfaisance et les chercheurs universitaires canadiens à la recherche de financement pour des projets novateurs qui exploitent la technologie Internet ou qui visent à développer Internet pour le bien des Canadiens peuvent présenter une demande de financement dans le cadre du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI.

Ce programme finance des projets dans les domaines de l’infrastructure et de l’accès, de l’habileté numérique, des services en ligne et de la recherche. En 2017, l’ACEI a remis un total de un million de dollars à 24 organisations.

Quelques exemples d’investissement

Les récents bénéficiaires de subventions de l’ACEI travaillent directement aux questions de confidentialité et de cybersécurité au bénéfice des Canadiens. Voici quelques exemples:

Canadian Journalists for Free Expression a tenu en 2017, un atelier destiné aux journalistes et activistes des droits de la personne sur les manières de renforcer la sécurité numérique. L’outil IXMaps, développé par l’Université de Toronto et qui a reçu une subvention en 2016, permet de son côté de montrer aux Canadiens où circulent leurs renseignements personnels en ligne, y compris quelles données passent par les États-Unis et peuvent être soumises à la surveillance américaine.

Voici une autre initiative qui a profité du programme:

Options Consommateurs, récipiendaire d’une subvention en 2017, a mené des recherches sur les implications de l’Internet des objets sur la sécurité et la confidentialité afin d’aider les Canadiens à se protéger. Comme 73 % des Canadiens se disent préoccupés par les menaces potentielles à la sécurité liées à l’Internet des objets, les données ainsi recueillies seront précieuses.

Les avantages du programme

Selon le communiqué de presse, les projets qui font partie du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI auront accès à une variété de programmes d’Amazon Web Services (AWS) pour aider à élargir les activités en ligne et accélérer la livraison de nouveaux produits et services. Cette relation renforce le financement annuel actuel de 1 million de dollars du Programme d’investissement communautaire fourni par l’ACEI au moyen de services technologiques et de soutien qui peuvent ajouter jusqu’à cinq pour cent à la valeur du programme.

Au final

Si vous œuvrez au sein d’un organisme à but non lucratif et que vous travaillez sur des initiatives permettant d’améliorer la protection des données des citoyens canadiens, je vous invite à consulter le site de l’ACEI pour avoir plus de détails.