Polytechnique Montréal – formations en lutte à la cybercriminalité

Polytechnique

Polytechnique Montréal offre des programmes de certificats en cybercriminalité solide et reconnu pour répondre aux besoins du marché. Découvrez-le.

Dernièrement, j’ai publié un article sur ma participation au Colloque québécois de la sécurité de l’information (CQSI). Lors de cet événement, j’ai eu plusieurs discussions intéressantes sur les formations en sécurité avec des représentants de l’Université de Sherbrooke et avec ceux de Polytechnique de Montréal.

Vous devez savoir que l’article intitulé « Formations en sécurité au Québec – quand rien ne va plus! » que j’ai publié en septembre dernier a fait beaucoup jaser.

J’ai discuté plus longtemps avec M. Gervais Ouellet et Mme Sylvie Carmel de Polytechnique Montréal qui ont bien voulu me parler du programme de formations en cybersécurité qu’ils offrent et de me partager une des nouveautés à venir pour 2016.

Polytechnique

Un peu d’histoire

Avant de traiter de cette nouveauté, il est bien de mentionner dans un premier temps que Polytechnique a développé trois certificats en lutte contre la cybercriminalité au cours des dix dernières années.

L’homme derrière ces initiatives est M. Gervais Ouellet, aujourd’hui retraité de la Sûreté du Québec. Au début des années 2000, M. Ouellet a dû se former dans le domaine de la cybercriminalité. Il a vite réalisé que la formation pour les cyberenquêteurs était une denrée rare au Québec.

Il a alors eu l’idée de créer un programme universitaire en cybercriminalité solide et reconnu pour répondre aux besoins du marché.

Le certificat en cyberenquête a donc été lancé à l’automne 2007. Deux autres programmes ont rapidement suivi soient le certificat en cyberfraude en 2009 et celui lié à la cybersécurité des réseaux informatiques en 2012.

M. Ouellet et Polytechnique ont donc travaillé de concert pour offrir promptement des programmes complémentaires et répondant à des besoins criants du marché.

L’offre de Polytechnique en cybercriminalité

Il y a quelques semaines, Mme Carmel de Polytechnique m’a mentionné que les trois certificats offerts en lutte contre la cybercriminalité sont des programmes universitaires de 1er cycle. Ils peuvent être obtenus en suivant des cours du soir; ce qui peut être pratique pour les professionnels à l’emploi. Elle ajoute également que plus de 50 % des cours peuvent être suivis à distance (cours via Internet).

Des experts reconnus ont été choisis dans le rôle d’enseignant, travaillant avec des études de cas réelles encourageant des discussions et des échanges riches.

Des sujets variés et complémentaires comme la prévention, les techniques, la psychologie, la programmation, l’intimidation et le droit civil et criminel sont traités. Les secteurs tels la sécurité, les enquêtes, les aspects financiers et l’informatique sont également couverts.

Une des nouveautés pour 2016

Mme Carmel était heureuse de m’annoncer le démarrage d’un cours intitulé CF270 : Analyse de la cybervictimisation. Ce cours traitant des victimes sera offert pour la première fois dès janvier 2016. La demande pour cette formation provient de certaines institutions financières qui interviennent régulièrement avec des victimes de fraude.

Ce cours vient donc compléter un vaste porte-folio de formations offertes en cybercriminalité par la Polytechnique.

 

Photo: Pixabay




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire