Mobilité d’affaires – deuxième édition d’un événement très apprécié

Mobilité

Ah la mobilité! Nous sommes devenus dépendants aux technologies mobiles. Ces appareils sont très utiles au quotidien pour nos tâches quotidiennes ou notre travail par exemple.

Pour les organisations, la gestion des appareils mobiles est toujours préoccupante. Il y a la venue des objets connectés qui est également une source de souci pour les directeurs des technologies de l’information (TI).

Face à cet engouement pour la mobilité, moi et quelques collaborateurs avons organisé la deuxième Journée de la Mobilité d’affaires qui a eu lieu le 16 septembre dernier à Québec.

Parlons de la mobilité

Comme l’an dernier, l’engouement pour l’événement s’est fait sentir lors du processus d’inscription. Rapidement, les places ont trouvé preneur sans avoir recours à une longue prospection. C’est plaisant de constater que l’événement gagne en notoriété.

Aspects légaux à considérer

En avant-midi, un avocat spécialisé en TI a fait une présentation traitant de l’importance pour les organisations de disposer d’une politique de gestion des appareils mobiles. Plusieurs questions ont été posées à la suite de son allocution. Nous aurions pu en discuter pendant plusieurs heures. Très intéressant comme sujet.

Diverses organisations ont également présenté leurs expériences avec la mobilité. Ce fut très intéressant.

J’ai en tête la présentation d’une compagnie de livraison qui expliquait comment elle gérait sa flotte de véhicules électriques en fonction de la location et la consommation de chaque véhicule. Un véritable défi de logistique qui est réalisable grâce aux appareils mobiles.

Au final

Bref, un autre événement que nous avons organisé qui a connu du succès. Même si le sujet n’est pas nouveau, la mobilité d’affaires reste encore d’intérêt par les organisations.

Un gros remerciement à mes collaborateurs pour l’organisation de cet événement.

Remerciement à notre commanditaire pour sa participation à l’événement:

Blackberry




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire