MagicBand – le bracelet magique devenu bien réel

MagicBand

L’automne dernier, je lisais un article sur un bracelet permettant de réaliser des authentifications avec le rythme cardiaque du porteur. Ainsi, une personne portant le bracelet peut être authentifiée seulement en étant près de son ordinateur portable et sans rien faire. Malheureusement, ce produit était en phase de développement. À quand la mise en marché d’un tel produit?

Un bracelet intéressant

Produit par la société Bionym, le bracelet Nymi est technologiquement très intéressant. C’est impressionnant d’avoir pensé et de concevoir une solution d’authentification basée sur le rythme cardiaque. En visionnant la capsule vidéo sur le produit, j’ai été surpris par toutes les possibilités d’utilisation d’un tel bracelet. Comme plusieurs vidéos de visionnaires technologiques que l’on retrouve sur YouTube, je me disais que ce n’est pas demain que j’aurais un tel bracelet à mon poignet. Pourtant, j’ai vécu une expérience s’y rapprochant.

Bionym

Et voilà le MagicBand!

En décembre dernier, je suis allé à Disney World à Orlando en Floride pour des vacances en famille. Ma copine s’est occupée de la logistique et des détails concernant ce périple d’une semaine. J’avais strictement le nécessaire d’informations pour le voyage. Je ne connaissais pas les détails…

Arrivée au lobby de l’hôtel, la réception procéda à notre enregistrement et arriva par la suite avec une magnifique boîte. À l’intérieur, il y a avait quatre bracelets; un pour chaque membre de ma famille. Il s’agissait des MagicBand de Disney.

Une fois à nos poignets, ces bracelets nous permettaient de réaliser une panoplie de trucs. D’abord, ils permettaient de déverrouiller la porte de notre chambre d’hôtel. On avait juste à présenter un bracelet proche de la poignée de la porte et hop, c’était déverrouillé.

Pour les achats de souvenirs ou de nourritures dans les kiosques et les restaurants, nous devions présenter un bracelet aux commercants qui le lisaient avec un petit terminal. Par la suite, il était requis de saisir un code à quatre chiffres. Bang! Pas plus compliqué que ça pour faire un achat.

La démarche pour accéder aux parcs thématiques était toutefois différente. Chaque personne devait présenter son bracelet à une borne de lecture et présenter son index par la suite pour une lecture d’empreinte. En ce qui concerne la sécurité, on peut dire que le recours à la biométrie pour identifier chaque détenteur de bracelets est une excellente idée si l’on se range du côté de Disney. Toutefois, la cueillette des empreintes par Disney donne froid dans le dos quand on se met à penser au scandale impliquant la NSA. Est-ce que je suis maintenant fiché par l’oncle Sam?

Est-ce qu’on peut reproduire ce modèle?

Les bracelets MagicBand de Disney et ceux de Nimy n’ont pas totalement les mêmes caractéristiques, mais les deux disposent de puces NFC. Le NFC s’annonce prometteur pour la sécurité notamment pour la gestion des identités et des accès.

Au cours des prochaines années, certaines organisations imiteront le modèle d’identification et d’authentification de Disney. On peut penser que des appareils disposant de puces NFC comme le téléphone intelligent Samsung Galaxy S3 (ou S4) ou la montre Samsung Galaxy Gear auront un certain avantage. Voilà ce qui est intéressant pour les produits Samsung.

Bon vous dites que j’oublie que le iPhone est le mobile le plus populaire et qu’il ne dispose pas de puce NFC? C’est vrai. Dans ce cas, les organisations pourront faire comme Disney; elles disposeront de bracelets simples en silicone contenant des puces NFC.

Au final

Les périphériques portables vont devenir de plus en plus populaires au cours des prochaines années. Je n’ai pas encore disposé d’un véritable périphérique portable, mais l’expérience utilisateur que j’ai vécue avec les bracelets MagicBand m’a permis de découvrir la magie de Disney, et aussi l’avenir de l’identification et de l’authentification.

 

Remerciement à Nymi pour les photos.




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire