Intrusions physiques – utiliser votre iPhone pour les détecter

Détection des intrusions physiques

Depuis toujours, les intrusions physiques dans les maisons ou les véhicules perdurent. Avec un iPhone, il est possible de les détecter et de vous prévenir!

Dernièrement, mon VUS a été victime de vandalisme dans un stationnement public situé à Québec. Une personne mal intentionnée s’est amusée à arracher les antennes des voitures qui étaient garées dans un endroit qui était pourtant bien éclairé. Il faut croire qu’elle a eu beaucoup de plaisir puisque onze voitures ont été amputées de leur antenne.

À la suite à cet incident, un de mes fils m’a suggéré d’installer un système d’alarme pour prévenir les vols. Il m’a mentionné également que peut-être que les caméras de surveillance du stationnement avaient peut-être filmé le malfaiteur.

Dès qu’il a prononcé cette phrase, je me suis dit que l’idéal serait d’avoir un système d’alarme permettant de filmer le malfaiteur et de transmettre un avertissement à la police comme quoi que ma voiture était « en danger ». Ça m’a amené à réfléchir à une solution pour concrétiser ce concept. Après quelques jours de réflexion durant des temps perdus, j’ai bricolé un système de détection des intrusions physiques avec un iPhone.

Comment détecter les intrusions physiques?

La solution « maison » que j’ai élaborée consiste à utiliser un téléphone intelligent (un iPhone 4S) muni d’une application permettant de déclencher une capture vidéo lors d’une intrusion et de me transmettre un SMS pour me prévenir.

Pour la captation vidéo, j’ai téléchargé l’application Manything. Cette application permet d’effectuer une capture vidéo après avoir détecté des mouvements (ou des intrusions physiques). En plein ce qu’il me faut!

Manything

Pour la transmission de SMS, j’ai installé l’application IFTTT permettant de programmer des règles. Ces règles permettent de lancer, entre autres, des applications selon certaines conditions.

Voici les règles que j’ai programmées:

  • Règle 1 – IF Manything (Motion detected) THEN Send IFTTT an SMS tagged
  • Règle 2 – IF Manything (Power disconnected) THEN Send IFTTT an SMS tagged
  • Règle 3 – IF Manything (Battery Low) THEN Send IFTTT an SMS tagged

Maintenant, je dispose d’un système permettant d’effectuer de la captation vidéo lors des intrusions physiques. S’il détecte un mouvement, je vais recevoir un SMS (règle 1). Si le courant du iPhone est déconnecté, je vais recevoir un SMS (règle 2). Si la charge du iPhone est basse, je vais recevoir un SMS (règle 3). Bref, c’est complet en terme de fonctionnalités.

Éléments de la solution

Voici les éléments que j’ai utilisés pour l’élaboration du système de détection des intrusions physiques :

  • Un vieux iPhone 4S que je n’utilisais plus puisque la vitre de l’appareil est cassée. Par contre, il fonctionne bien et la pile est encore très bonne;
  • Un fil d’un mètre de long pour charger le iPhone;
  • Un support pour le iPhone;
  • Une pile de 11 000 mAh pour conserver l’alimentation du iPhone. Elle possède une bonne charge puisqu’elle peut recharger quatre iPhone avant d’être à plat.

Allez on teste!

Pour tester ma solution pour détecter les intrusions physiques, j’ai décidé de l’installer dans mon véhicule, directement dans le pare-brise. Puis, j’ai stationné mon VUS dans un des stationnements les plus achalandés de Québec: celui du magasin Walmart situé sur le boulevard Lebourgneuf à Québec. J’aurais pu choisir le stationnement d’un supermarché ou d’un supermagasin (réf.: Costco) mais Walmart était celui situé le plus près de mon travail.

Voici la captation vidéo que j’ai obtenue lors de la preuve de concept:

MISE À JOUR: Considérant les visages de personnes qui ont été captés lors de l’expérimentation, j’ai préféré ne pas diffuser les captations vidéos que j’ai réalisées dans ce blogue.

Leçons retenues

Pendant trois heures, la captation vidéo a très bien fonctionné. Heureusement, personne ne s’est introduit dans mon VUS. Par contre, j’ai constaté des petites lacunes à ma solution de détection des intrusions physiques:

  • La caméra est vraiment sensible. Elle a effectué des captations de personnes passant seulement à côté de la voiture. Il est possible de corriger cette situation dans l’application en identifiant des zones de détection. Par exemple: je pourrais capter les mouvements filmés dans le véhicule et non ceux filmés à travers les vitres;
  • La température intérieure du véhicule est à considérer. En août au Québec, la température extérieure était autour de 25 degrés Celsius et à l’intérieur de mon véhicule, elle était autour de 28-29 degrés Celsius. Ce qui a fait en sorte que la pile du iPhone s’est déchargée rapidement… Bizarre, considérant que l’appareil mobile était branché sur la pile;
  • L’affichage d’un iPhone en marche a attiré l’attention de personnes qui circulaient près du véhicule. Cela fait en sorte que j’aurais pu me faire voler à cause de cet iPhone. Quand on y pense, la mesure de protection pour détecter les intrusions physiques devient… l’élément à protéger. Un repositionnement du système dans un endroit moins visible est à considérer;
  • Comme je n’avais plus de forfait cellulaire sur le iPhone, j’ai modifié les règles IFTTT pour qu’elle enregistre des notes plutôt que de me transmettre des SMS.

Au final

Même si elle relève de la sécurité physique, cette expérimentation fut très agréable à réaliser avec mon fils. Elle n’est pas très compliquée à mettre en place et elle a permis pour lui et pour moi de faire certains apprentissages:

  • sur le droit de diffuser des vidéos sur le Web de personnes qui regardait dans la voiture;
  • sur la résistance du iPhone à la chaleur;
  • sur la capacité de la pile;
  • sur le fonctionnement de l’application Manything;
  • etc.

Bref, c’est le genre d’expérimentation que nous devrions faire plus souvent.

 

Photo: Securisa (avec olloclip, Wide angle lens).




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire