Incendie de Fort McMurray – une pensée pour un ami

Incendie

Il y a plusieurs années, un de mes amis d’enfance a décidé de quitter le Québec pour aller tenter sa chance dans l’Ouest canadien. Mon ami Steve a accepté un emploi en génie mécanique pour une société pétrolière situé à Fort McMurray.

Avec le temps, ce dernier s’est bien établi en rencontrant une femme, en fondant une famille et en se construisant une maison. Lui et les siens se sont également construit un petit refuge pour des animaux blessés ou abandonnés. Bref, la vie était très belle pour mon ami jusqu’à tout récemment.

L’incendie qui fait rage actuellement à Fort McMurray m’a fait penser à lui. J’ai décidé de le contacter pour savoir s’il allait bien et pour lui poser certaines questions.

Un incendie dévastateur

Après avoir échangé sur divers sujets, Steve me raconta comment s’est passé l’incendie pour lui et sa famille.

De prime abord, il a tenu à souligner le travail incroyable des autorités pour la gestion de cette crise. Une colonne de fumée était visible dans le ciel quand des messages d’évacuation étaient diffusés à la radio et à la télévision. Ça s’est déroulé très rapidement.

Steve et sa famille ont préparé quelques effets personnels en prenant soin d’apporter des souvenirs tels que des films et des photos. Il m’expliqua également qu’il a filmé avant de partir, tous les biens de sa maison pour les assurances.

Une fois leur voiture chargée, ils décidèrent de libérer tous les animaux de leur refuge en souhaitant qu’ils s’en sortent grâce à leur instinct. Ils ont pris avec eux les animaux qui étaient blessés et qui ne pourraient survivre.

En voiture

Contrairement à ce qu’on a vu dans les bulletins de nouvelles, Steve et sa famille ont été évacués sans aucun problème. Oui ils ont vu des flammes et de la fumée, mais quand ils sont passés sur la Highway 63, ils n’ont pas dû franchir des murs de feu.

Et maintenant?

Steve et sa famille sont maintenant dans un refuge avec d’autres citoyens en attendant que le feu soit éteint. Toute la famille va bien. Il ignore par contre ce qu’il est advenu de leur maison et des animaux qu’ils ont libérés.

Communiquer avec Steve n’a pas été facile. Il m’a fallu plusieurs jours pour le joindre. Il a accepté de me parler de leur expérience pour ce billet à la condition que je ne le nomme pas. Il ne veut pas attirer l’attention des médias.

Il a toutefois livré ce témoignage pour que les lecteurs de ce billet sachent comment lui et sa famille ont évacué leur domicile. Il a réalisé également qu’ils n’étaient pas bien préparés pour faire face à un tel sinistre. Dans le futur, il promet d’être plus prévoyant et mieux préparer.

 

Photo: Pixabay




Autres billets intéressants: