FEQ – les dessous de la sécurité d’un festival

scene FEQ

Le Festival d’été de Québec (FEQ) est un événement culturel important attirant des milliers de personnes et qui requière des mesures de sécurité particulières. 

Assurer la sécurité de foules estimées entre 60 000 et 90 000 personnes en plein air pendant dix jours représente tout un défi pour l’organisation du festival.

Quand j’ai reçu l’invitation de M. Daniel Lavoie, responsable du chapitre de Québec de l’ASIS pour assister à une conférence sur le sujet, j’ai confirmé rapidement ma présence pour écrire par la suite un billet dans le blogue de Securisa.

La présentation avait lieu le 14 juillet dernier en matinée près de la scène Bell sur les Plaines d’Abraham à Québec. Pour l’occasion, les principaux acteurs de la sécurité du festival étaient sur place pour parler des stratégies et des mesures de sécurité malgré leurs horaires chargés. Ces présentateurs étaient:

  • M. Patrick Martin, directeur de production du FEQ;
  • Mme Jessica Boulianne-Rhéaume, coordonnatrice de la sécurité du FEQ;
  • M. Martin Sirois, président de Sécurité Sirois et;
  • M. Martin Côté, directeur général de Sécurité Sirois.

Sécurité au FEQ

Pour débuter, M. Martin nous a parlé des objectifs du festival qui sont de:
– Protéger les festivaliers;
– Protéger les biens de l’organisation (scènes, tentes, etc.);
– Protéger les lieux (huit sites, dont les Plaines d’Abraham);
– Offrir des premiers soins aux personnes en difficulté et;
– Respecter les exigences contractuelles établies avec les artistes et les partenaires.

À chaque édition du festival, l’atteinte de ces objectifs à l’égard de la sécurité est primordiale pour l’organisation selon M. Martin.

Premiers soins

Mme Boulianne-Rhéaume a pris la parole à son tour pour nous mentionner que les premiers soins à accorder aux festivaliers sont très importants pour le FEQ. Dans le passé, l’organisation réquisitionnait plusieurs dizaines d’ambulances pour répondre aux différentes urgences pouvant survenir sur ses sites. Cette façon de procéder causait beaucoup de problèmes dans le réseau de la santé de la région de Québec durant les soirs de spectacle notamment pour la couverture des transports ambulanciers.

Pour remédier à cette situation, la coordonnatrice de la sécurité mentionne que le FEQ s’est doté d’installations et de personnel pouvant répondre rapidement aux différentes urgences relatives à la santé des gens. Ainsi, une équipe médicale a été constituée et elle est composée de 25 secouristes, de quatre infirmières et d’un médecin.

Installée dans une mini-clinique, l’équipe peut effectuer maintenant des diagnostics et des traitements auprès des personnes en difficulté; activités qui ne pouvaient pas être faites dans le passé.

Communications

Les communications sont névralgiques pour le FEQ selon Mme Boulianne-Rhéaume. Une centrale de radio sécurisée et des caméras de surveillance sont des éléments indispensables pour réaliser des interventions de toutes sortes comme pour s’assurer de la fluidité de la circulation de la foule ou pour organiser la logistique pour des premiers soins.

Le festival est également en contact constant avec l’Aéroport de Québec et un météorologue pour la surveillance aérienne au-dessus des sites histoire de surveiller ce qui pourrait tomber sur la tête des festivaliers (réf.: pluie, avions, drones, etc.)

Contrôle de la foule sur les sites

L’affluence au Festival d’été de Québec ne cesse de croître d’année en année. Lors des différents spectacles et sur les différents sites, il est donc requis de contrôler les foules déclare le directeur de production.

Pour ce faire, chaque festivalier doit porter un bracelet doté d’une puce RFID pour accéder aux sites. Les bracelets permettent au FEQ de savoir en temps réel le nombre de personnes se trouvant dans chaque site. Avec ces informations, il est possible pour l’organisation d’effectuer des transferts de foule ou même, de fermer l’accès à un site complet (comme ce fût le cas ce mercredi lors du spectacle des Rolling Stones).

Barrieres Mojo au FEQ

Sur le site situé sur les Plaines d’Abraham, des écrans géants sont utilisés pour diffuser chaque spectacle. Lors des entractes ou à des moments particuliers, ces écrans sont utilisés à des fins de sécurité pour présenter aux festivaliers l’emplacement des sorties d’urgence, pour signaler la disparition d’un enfant ou pour annoncer l’évacuation d’un site à cause d’une pluie intense ou d’un orage. Des panneaux d’affichage au LED contribuent à donner également des indications aux spectateurs pour faciliter l’évacuation des sites.

Effectifs de sécurité au FEQ

MM. Sirois et Côté de Sécurité Sirois ont parlé de leurs effectifs de sécurité qui sont déployés sur les différents sites du FEQ. Selon l’envergure et le type de spectacle, ils ont mentionné que le nombre d’agents de sécurité pouvait varier et atteindre un total de 450.

Tout le personnel de Sécurité Sirois dispose de certifications de sécurité et de premiers soins. Par contre, chacun dispose de spécialisations utiles pour différents besoins sur les sites du FEQ. Par exemple: ils auront recours à des gens plus costaud aux abords de la scène.

Sécurité en constante évolution

Comme on peut le constater, les mesures de sécurité du FEQ ne cessent de s’améliorer. Ces éléments sont nécessaires et à ce sujet, l’organisation n’hésite pas à investir une somme estimée à 700 000 $ chaque année pour assurer la sécurité de ses spectacles qui attirent des foules de plus en plus nombreuses.

Remerciements au Festival d’été de Québec et à Sécurité Sirois pour les propos et à M. Daniel Lavoie du chapitre de Québec de l’ASIS pour l’organisation de l’événement.

Photos: Securisa (avec olloclip, Wide angle lens).

 




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire