Équipements usagés pour assurer la sécurité de sa PME

Cadenas usagé

Acheter des trucs usagés permet d’économiser. Mais est-ce viable pour une PME d’acheter des équipements de sécurité usagés pour se protéger?

La période estivale est souvent propice à des retrouvailles de personnes qu’on n’avait pas revues depuis un certain temps. Ce fut mon cas durant mes vacances.

Une de mes connaissances est propriétaire d’une petite entreprise d’environ 25 personnes dans le domaine de l’alimentation à Québec. Sachant que j’ai de bonnes connaissances en sécurité, il me parla de son projet d’acheter des coupes-feu usagés pour sécuriser quatre points de vente. Il avait déniché sur un site Web d’achat d’articles usagés, des coupe-feu Cisco usagés (des modèles ASA 55xx).

La première réflexion que j’ai eue était de lui déconseiller de faire cette acquisition. Malheureusement, je n’ai pu lui mentionner puisqu’il me servit une tonne d’arguments pour justifier son achat: solution économique, correcte pour ses besoins et une personne allait les installer gratuitement. C’était peine perdue pour le « sauver ».

Mais le sujet m’interpella pour le blogue de Securisa.

Acheter « usagé », un phénomène en hausse

Pour comprendre le phénomène, j’ai consulté le site Web Kijiji.ca, un site canadien permettant de vendre des trucs usagés de toutes sortes. En cherchant un peu dans le site Web, on peut trouver effectivement des coupe-feu Cisco ASA 5510, ASA 5520 ou ASA 5540 pour le marché du Québec.

J’ai effectué d’autres recherches en saisissant d’autres noms de fabricants de solutions de sécurité et d’autres types de produits. On découvre effectivement plusieurs produits intéressants.

Un des annonceurs que j’ai contacté m’a mentionné que l’été est la période idéale pour se départir des vieux équipements de sécurité. Il est bon de mentionner que cette personne travaille dans une école; c’est donc plus tranquille présentement pour cette organisation.

Sur le site Web eBay.com, on peut trouver encore plus d’équipements de sécurité usagés puisque des revendeurs se spécialisent dans la vente de ce genre de produits. Je constate qu’il y a effectivement un bon marché pour les « friperies » de sécurité.

Cisco ASA 5510 usagé

Est-ce avantageux d’acheter des équipements de sécurité usagés?

Outre les économies que l’on peu faire sur le coût d’acquisition, je fus intrigué de chercher sur le site Web de Cisco, ce qu’il advenait de la série de coupe-feu ASA. En consultant les fiches des modèles ASA 5510, ASA 5520 et ASA 5540, on constate que ces produits ne sont plus vendus par Cisco depuis 2013 et que le support offert aux détenteurs de ces produits se termine en 2017.

Au sujet du support, j’ai contacté une personne chez Cisco qui m’a expliqué qu’un contrat de support acquis par une entreprise ne peut être revendu à une autre.

Une entreprise qui achète un coupe-feu Cisco usagé sur le marché gris ne disposera aucunement d’un plan de support. Habituellement, les organisations ayant des équipements Cisco désuets ne les revendent pas. Elles préfèrent les retourner au fabricant pour obtenir un crédit applicable lors des prochains achats.

Quand j’ai parlé du phénomène des revendeurs de solutions de sécurité usagés, la personne de Cisco m’a mentionné la chose suivante:

La revente de solutions de sécurité usagées sur le marché gris n’est pas un phénomène nouveau. Les organisations à la recherche d’économies s’exposent à de graves problèmes de sécurité pouvant avoir des conséquences très coûteuses sur leurs opérations.

Au final, on achète ou pas?

On n’achète pas.

En achetant des équipements de sécurité désuets,

  • on se prive du support du fabricant;
  • on n’a aucune garantie relative au bon fonctionnement;
  • on n’a aucune possibilité d’avoir des mises à jour et;
  • les équipements risquent de ne pas faire le poids face à une personne mal intentionnée. Elle pourra s’introduire facilement si des « friperies » de sécurité sont utilisées.

Bref, il vaut mieux acheter des équipements de sécurité neufs et de bonne qualité.

Photos: Pixabay et Wikimedia




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire