Le CÉGEP de Sainte-Foy fait de la recherche en cybersécurité

CÉGEP de Sainte-Foy

Est-ce que les jeunes s’intéressent à la cybersécurité? Oui! Découvrez ce qu’ils font au laboratoire de recherche en cybersécurité du CÉGEP de Sainte-Foy.

Dernièrement, certains de mes billets de blogue que j’ai publié ont fait beaucoup jaser. Ce fut le cas pour celui intitulé Formations en sécurité au Québec – quand rien ne va plus! qui a été très commenté notamment pour les propos sur l’enseignement de la relève en sécurité de l’information (SI) au Québec.

Histoire d’avoir le pouls du milieu de l’enseignement, je suis allé m’entretenir avec M. François Gagnon, professeur-chercheur en informatique au CÉGEP de Sainte-Foy (situé au Québec, Canada) et passionné pour la sécurité de l’information. Lors de cette rencontre, la conversation a vite bifurqué vers un sujet qui le passionne: le laboratoire de recherche en cybersécurité du CÉGEP de Sainte-Foy.

Une belle initiative pour combler une lacune

À la base, vous devez savoir que le CÉGEP de Sainte-Foy où travaille M. Gagnon n’offre pas de programme d’étude spécifique à la sécurité de l’information. Quelques cours abordent la SI dans le programme Techniques de l’informatique – Développement d’applications Web, mais rien pour spécialiser les étudiants dans ce domaine. Il y a quelques années, M. Gagnon avait fait le constat suivant:

Étant chercheur de formation, j’ai réalisé à l’époque qu’il était difficile pour un étudiant qui vient de graduer en informatique d’intégrer le domaine de la cybersécurité. Je me disais que des projets de R&D faciliteraient cette intégration. […] J’ai donc pensé à fonder un laboratoire de recherche en cybersécurité. Quand j’ai proposé cette initiative à la direction du CÉGEP de Sainte-Foy, j’ai obtenu immédiatement un accueil favorable. En 2010, le laboratoire de recherche en cybersécurité a commencé ses premières activités.

Une initiative avantageuse pour le CÉGEP de Sainte-Foy

Quand j’ai demandé à M. Gagnon de m’expliquer en quoi consiste ce laboratoire, il m’a mentionné ceci:

Le laboratoire permet d’effectuer des projets de recherche en cybersécurité conjointement avec des organisations ou des entreprises pour permettre aux étudiants intéressés d’acquérir des expériences et d’approfondir leurs connaissances dans ce domaine. […] Le laboratoire s’adresse principalement aux étudiants qui sont inscrits au programme Techniques de l’informatique du CÉGEP de Sainte-Foy. […] Les projets de recherche sont parfois en extra à la charge de cours des étudiants ou encore dans le cadre de stages rémunérés.

Sur le site Web du laboratoire, on comprend bien le bien-fondé de cette initiative:

L’acquisition de nouvelles connaissances en sécurité est un élément essentiel sous-jacent aux travaux du laboratoire de recherche. Que ce soit pour les chercheurs, les professeurs du CÉGEP de Sainte-Foy, les étudiants, les employés d’une entreprise (NDLR: ou d’une organisation) ou encore le grand public, les divers projets menés par notre laboratoire ont pour objectif d’améliorer les connaissances dans le vaste domaine de la cybersécurité.

Des recherches de tous genres en cybersécurité

M. Gagnon tient à me préciser que les projets de recherche en cybersécurité sont variés et qu’ils ne se limitent pas à une technologie ou à un sous-domaine de la cybersécurité:

Les projets de recherche sont variés selon les besoins. Certains permettent aux étudiants d’acquérir des connaissances de base sur des notions de la sécurité. […] La plupart des projets réalisés avec des entreprises (NDLR: ou des organisations) servent à explorer certains aspects avant de prendre une décision alors que d’autres sont initiés pour résoudre des problèmes de cybersécurité qui sont bien réels. […] Par l’entremise de projets réalisés conjointement par l’équipe de recherche du CÉGEP de Sainte-Foy et les entreprises elles-mêmes, nous souhaitons aider ces dernières à mieux se positionner au niveau de la sécurité. […] L’expertise de l’équipe de recherche combinée aux efforts d’étudiants stagiaires permet de faire progresser les projets rapidement.

Le professeur-chercheur en informatique au CÉGEP de Sainte-Foy m’a souligné que les projets ont permis d’effectuer des recherches sur les malwares perturbant les appareils mobiles, sur la qualité des certificats SSL et sur l’utilisation des systèmes chaotiques pour générer une séquence de clés de chiffrement qui sont aléatoires. Vous pouvez consulter un résumé de chaque projet en cliquant sur ce lien pour avoir plus de détails.

Bénéfices et récompenses pour les étudiants

La diffusion des résultats des divers projets de recherche est très bénéfique pour les étudiants et pour le domaine de la sécurité. À ce sujet, M. Gagnon m’évoque les démarches effectuées par cette relève pour partager leurs découvertes:

Il est important de partager les résultats des recherches effectuées. […] Nous (NDLR: l’équipe du laboratoire) avons déjà publié un article scientifique sur nos travaux. Deux autres articles paraîtrons prochainement. […] Certains étudiants sont allés présenter leurs travaux à Carleton University à Ottawa et au Ministère de la Sécurité publique à Ottawa. […] Des présentations des travaux de recherches ont été effectués également lors d’événements de sécurité ayant eu lieu au Québec.

Grâce à ces projets, M. Gagnon m’a mentionné que régulièrement, les étudiants ont la chance d’établir de nouveaux contacts facilitant leur intégration au marché du travail dans le domaine de la cybersécurité.

Parlant d’accomplissements, je me dois de souligner que certains des projets du laboratoire ont été récompensés:

  • En 2013, un des projets du laboratoire de recherche en cybersécurité du CÉGEP de Sainte-Foy a obtenu une bourse d’études de l’Association de la sécurité de l’information du Québec (ASIQ). Jusqu’à présent, le laboratoire a gagné à trois reprises des bourses d’études;
  • En mai dernier, un projet sur la sécurité des applications Android réalisé en collaboration avec le CyberSecLab était finaliste dans le cadre des prix Octas;
  • Cette semaine (le 6 octobre), le projet AndroSSL réalisé conjointement avec le laboratoire de recherche en cybersécurité a reçu le prix Force Avenir 2015 dans la catégorie collégial – Science & Technologie.

Bravo pour ces accomplissements!

À la recherche de nouveaux partenaires pour 2015-2016

En ce moment, le laboratoire de cybersécurité du CÉGEP de Sainte-Foy est à la recherche d’entreprises ou d’organisations désireuses d’effectuer des projets en partenariat. M. Gagnon m’a souligné qu’il est possible d’obtenir des subventions particulières pour un projet de recherche en cybersécurité.

Ces sommes permettent entre autres de rémunérer des étudiants-stagiaires pour travailler au projet et de libérer des professeurs-chercheurs (dont M. Gagnon) pour réaliser le projet de recherche et encadrer les étudiants. Si vous désirez avoir plus de détails à ce sujet, vous pouvez joindre M. Gagnon via le site Web du laboratoire ou en me contactant.

En conclusion

Le laboratoire de recherche en cybersécurité du CÉGEP de Sainte-Foy est une très belle initiative. Elle a pu voir le jour grâce à M. François Gagnon, un professeur passionné par la cybersécurité qui désire faire évoluer les jeunes dans ce domaine.

Grâce à cette idée, les étudiants en informatique de ce collège peuvent maintenant améliorer leurs connaissances en sécurité de l’information. Ce qui facilitera leur intégration au marché du travail et au domaine de la sécurité de l’information. Au final, c’est toute l’industrie québécoise de la sécurité de l’information qui gagne!

Bravo à M. Gagnon, à toute son équipe et au CÉGEP de Sainte-Foy pour cette initiative!

 

Photo: Pixabay




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire