5 conseils pour choisir correctement un service cloud gratuit

Cloud gratuit

Les services de cloud (aussi appelé « service de stockage en ligne » ou « Infonuagique » au Québec) sont de plus en plus populaires. Ils sont aussi très nombreux (Google Drive, Amazon Cloud Drive, Microsoft OneDrive, Dropbox, SugarSync, Livedrive, Mozy, Norton, Apple iCloud, IDrive, Verdict etc.).

Au cours des dernières années, plusieurs grandes sociétés se sont donc lancées vers ce nouvel eldorado. Avec cette multitude de choix, il n’est pas facile pour le commun des mortels, de choisir le service qui répond le plus à ses besoins.

Plus près moi, il y a une de mes tantes qui m’a demandé des conseils pour prendre des sauvegardes de son portable. Considérant sa faible connaissance de l’informatique, elle m’a demandé des conseils pour sélectionner un service cloud gratuit (ou peu coûteux).

Je me suis donc lancé dans l’analyse de différents services en considérant leurs fonctionnalités et en regardant aussi leurs mesures de sécurité.

Analyse des services cloud gratuits

Les analyses que j’ai effectuées m’ont permis de faire plusieurs constats sur ces services. De ces constats, j’ai pu élaborer des conseils pour ma tante et aussi, pour n’importe qui désirant protéger ses données.

Ce billet est donc une liste de conseils pour vous aider à sélectionner le bon service cloud gratuit selon un expert de sécurité. Voici comment choisir le bon service de cloud gratuit:

1. Catégoriser vos données

Lorsqu’on place ses fichiers dans un service de cloud gratuit, on ne doit pas figurer qu’ils seront à l’abri des regards indiscrets. La majorité des services gratuits (à l’exception de SpiderOak) n’offrent aucune possibilité de chiffrer vos données. Malgré la saisie d’un compte d’utilisateur et un mot de passe pour accéder à vos fichiers, il est possible pour les employés des fournisseurs du service (ou la NSA) de consulter vos données. Ce n’est pas impossible.

Il est donc recommandé de débuter par la catégorisation de vos fichiers selon leur criticité. Faites des regroupements de fichiers semblables et déterminer pour chacun qui peut les consulter (public, famille et amis, personnel). Une fois la catégorisation faite, placez les fichiers les moins critiques (public, famille et amis) dans vos espaces de stockage.

Pour vos fichiers les plus critiques (personnel), je vous conseille de les conserver dans un disque dur externe (ou tout autre média) que vous conservez à la maison. Si vous désirez utiliser un service cloud pour vos données critiques, il est conseillé de s’abonner à un service payant qui offre de chiffrer vos données.

2. Déterminer vos besoins de synchronisation et partage des fichiers

Les services de cloud gratuit offrent plusieurs applications pour manipuler vos fichiers. Outre les applications mobiles fonctionnant sous iOS ou Android, les fournisseurs développent des versions Windows, Mac ou Linux de leurs applications qui s’intègrent très bien avec le système de fichiers de votre ordinateur. En fonction de vos appareils et de votre façon de travailler, je vous conseille d’évaluer les applications des fournisseurs de service.

De plus en plus présente dans les divers services, le partage de fichiers avec des collègues ou des amis est très intéressant. Par contre, je vous conseille d’effectuer des expérimentations au sujet du partage des données. Certains services ne permettent pas à des tiers d’effectuer des destructions de fichiers; ils permettent seulement d’effectuer des lectures et des modifications des fichiers.

3. Vérifier l’espace de stockage vs tarification

Lorsqu’on magasine un service de cloud gratuit, on considère d’abord la quantité d’espace qu’on obtiendra pour la conservation des fichiers. J’ai constaté qu’il y a plusieurs plans pour chaque service offert et l’analyse de ces plans ne peut se faire sans considérer l’ensemble des caractéristiques de chacun.

Dans ce contexte, considérez d’abord les autres caractéristiques des services comme la synchronisation ou le partage des fichiers par exemple avant l’espace de stockage ou la tarification.

Malheureusement, c’est souvent ces caractéristiques qui font l’objet de promotion par les fournisseurs de ces services.

4. Vérifier l’organisation de vos fichiers

C’est curieux à dire, mais souvent, l’affichage des fichiers contenus dans les services de cloud gratuit n’est pas toujours adéquat. Certains services n’affichent pas automatiquement les fichiers qui sont ajoutés ou supprimés. J’ai aussi constaté pour certains services qu’il n’est pas possible de gérer l’affichage des fichiers en appliquant des filtres par exemple. Portez attention à l’affichage des fichiers en fonction de vos besoins.

5. Lisez la politique de confidentialité

Ah les foutus politiques! La plupart des gens ne les lisent jamais. Pourtant, il y a des énoncés dans ces documents qui pourraient vous surprendre. C’est le cas de la politique de confidentialité concernant l’utilisation des données personnelles recueillies dans OneDrive:

Microsoft recueille des données (personnelles) pour fonctionner de façon efficace et vous procurer les meilleures expériences avec ses produits. Vous fournissez directement une partie de ces données, par exemple lorsque vous […] téléversez un document dans OneDrive, […], ou communiquez avec nous pour obtenir de l’assistance.

Au final

En résumé, le choix d’un service cloud gratuit n’est pas facile. Les fournisseurs sont nombreux et leurs offres de service sont très variées. Les conseils ci-dessus vous aideront à faire votre sélection en ayant une approche basée sur la sécurité de l’information.

 

Photo: Pixabay




Autres billets intéressants:

Laisser un commentaire